MARCEL CACHIN

Dès 1891, il adhère au Parti ouvrier français de Jules Guesde. Il participe aux congrès socialistes d’Amsterdam (1904) et de Paris (1905), ce dernier prononçant la création de la SFIO qu’il rejoint.

En 1936 il sera l’un des piliers du Front populaire. Refusant de désavouer le pacte germano-soviétique il est déchu de ses fonctions politiques en 1940 et va mener pendant la guerre une existence clandestine. Après la Libération, il reprendra ses activités jusqu’à sa morten 1958.

Directeur de L’Humanité (1918-1958), il fut membre du bureau politique du Parti communiste français (1923-1958) et sénateur (1935) puis député de la Seine (1946). Après la guerre il sera député doyen de l’Assemblée nationale et ce jusqu’à sa mort.

A l’âge de 88 ans, il est le premier étranger à être décoré de l’Ordre de Lénine .