La LCR et le PCF s’ unissent pour les élections cantonales à Routot





Le canton de Routot fera exception pour le PCF. Alors qu’il se réclame partout dans l’Eure de la majorité départementale, il soutient ici Vincent Boquet un candidat «anti-capitaliste» qu’il présente en commun avec la LCR.

Le canton de Routot fera exception pour le PCF. Alors qu’il se réclame partout dans l’Eure de la majorité départementale, il soutient ici Vincent Boquet un candidat «anti-capitaliste» qu’il présente en commun avec la LCR.

Agé de 20 ans, cet étudiant en khâgne à Caen qui n’appartient à aucune des deux formations se présente comme un militant « de la génération anti-CPE » qui « désespère de nous voir dans l’impasse ». Dans ce canton détenu par le docteur Claude Hurabielle (UMP) qui se représente comme suppléant, il aura pour suppléante Mauricette Coudray une retraitée de 73 ans membre de la section PCF du Roumois. (…)