Gauche et syndicats s’opposent à la franchise médicale

Cette annonce “choquante (…) utilise la compassion en direction des malades du cancer ou d’Alzheimer pour justifier une mesure impopulaire destinée à combler pour partie les conséquences de la politique de la droite en matière de protection sociale”, estime le secrétaire national à la Santé, Pascal Terrasse, dans un communiqué.

suite sur http://www.lemonde.fr