Hugo Chavez se dit prêt à discuter avec les rebelles colombiens

Le président vénézuélien Hugo Chavez s’est dit dimanche intéressé par l’organisation de discussions avec la rébellion colombienne d’extrême-gauche afin d’obtenir un accord humanitaire en vue d’un réglement d’un conflit qui dure depuis quatre décennies.

Jeudi, son homologue colombien Alvaro Uribe a proposé aux rebelles la mise en place d’un “sanctuaire” en vue de pourparlers de paix à condition que les guérilleros relâchent préalablement leurs otages.

suiter sur __http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-31958954@7-37,0.html_