2.000 jours de captivité pour Ingrid Betancourt

Les proches d’Ingrid Betancourt réclament à nouveau des preuves de vie “directes” de la Franco-Colombienne, qui passera ce jeudi son 2.000ème jour de captivité aux mains de la guérilla marxiste, ainsi qu’un “accord humanitaire”.

Cet appel sera lancé jeudi en France par les enfants d’Ingrid, Mélanie et Lorenzo Betancourt, accompagnés de leur père, Fabrice Delloye, sur le site de Paris-Plages où leur comité de soutien tient un stand.

suite sur http://www.betancourt.info/indexFr.htm