OUI A LA COCA NON A LA COCAINE !

OUI A LA COCA NON A LA COCAINE ! voilà le slogan d’ Evo Morales , premier président amérindien de Bolivie .

L’ interdiction du commerce international de la coca empêche toute exportation en provenance de Bolivie , Colombie , Pérou où l’on utilise les feuilles de coca dans des produits légaux dont un soda baptisé ” Evo Cola ” .

Les populations andines faisaient des offrandes avec cette ” feuille sacrée” et l’utilisaient comme stimulant léger à mâcher.

NOTA BENE !!! : les alcaloïdes de la feuille mâchée en produits légaux ( boissons ) sont infimes en comparaison de la prise de cocaïne par les narines. Dans ce dernier cas la concentration d’alcaloïdes dans la circulation sanguine est très forte donc très dangereuse .