François Hollande concentre ses critiques sur la politique fiscale de NS

Pré-rentrée pour le premier secrétaire du Parti socialiste. Samedi 18 août, à Toulon, François Hollande a attaqué la politique fiscale du gouvernement et du président de la République. La présidence S , “c’est une conjugaison entre une rupture en termes de style et une facture qui va être payée par tous. Il n’y a pas de rupture sur les contenus des politiques”, a-t-il estimé.

Pour NS , présider, c’est parler. Convenons qu’il préside beaucoup puisqu’il parle beaucoup”, a-t-il ajouté, reprenant sa formule du début de l’été, le “coup d’éclat permanent” . Mais “il parle partout et surtout il parle tout seul”, a déploré le député de Corrèze.

suite sur http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-945653@51-910156,0.html