José Bové confirme que les actions de désobéissance civiques continueront

Le leader altermondialiste José Bové a confirmé samedi, à l’occasion d’un rassemblement du collectif des faucheurs volontaires opposés aux OGM à Verdun-sur-Garonne (Tarn-et-Garonne), que les actions de désobéissance civiques_ continueront tant qu’un moratoire ne sera pas imposé”.

“Pour nous”, a précisé l’ancien candidat à la présidentielle, “il n’est pas acceptable d’attendre fin octobre le Grenelle de l’environnement pour débattre des OGM.”

A l’appel du collectif des faucheur volontaires, environ 150 militants se sont réunis dans un campement au bord de la Garonne, à environ 50 kilomètres de Toulouse.

Cette manifestation a succédé à une mobilisation des agriculteurs, qui s’étaient rassemblés deux heures auparavant, dans le même village, pour la “défense de la propriété privée et de l’acte de production”.