Che Guevara à l’honneur à l’université d’été de la LCR

Olivier Besancenot a mis à l’honneur samedi soir Che Guevara à l’université d’été de la LCR à Port-Leucate (Aude), alors que la formation entame un débat interne sur la construction d’un nouveau parti anticapitaliste qui ne se référerait plus au trotskisme.

L’ex-candidat à la présidentielle, qui a consacré avec le Franco-brésilien Michael Löwy, un livre au leader révolutionnaire à paraître à la rentrée, a insisté sur “l’actualité de la pensée” de Che Guevara.

“Son appel à la révolte reste intact”, affirme le jeune postier qui rappelle la devise de Guevara “le devoir d’un révolutionnaire est de faire la révolution”.

Selon Olivier Besancenot, il faut “construire le socialisme du XXIe siècle” en s’inspirant de grandes figures révolutionnaires: “le trotskisme, le communisme et pourquoi pas le guévarisme” en rappelant son enseignement: “Il faut résister, on peut encore construire une autre société”.

L’ex-candidat à la présidentielle rappelle que Che Guevara a compté dans son entrée en politique” par “la sympathie instinctive” qu’il lui inspire.

Un grand concert en hommage a Che Guevara, dont un grand portrait orne la tribune face à la mer, devait clôturer la première journée de l’université d’été de la LCR.