EELV : Le projet présidentiel d’Eva Joly

EELV : Le projet présidentiel d’Eva Joly

Eva Joly : “Engagée au service du bien commun depuis des années, dans la lutte contre la corruption et les paradis fiscaux, indignée par les injustices et les inégalités sociales, je suis entrée en politique, il y a trois ans, avec Europe Ecologie.”

Elle veut lutter contre la corruption, s’attaquer aux paradis fiscaux :

1 Pour en finir avec le secret bancaire et l’évasion fiscale, toutes les institutions financières qui opèrent en France et qui ouvrent un compte à une Française ou un Français, n’importe où dans le monde, devront en informer l’administration fiscale. Une disposition semblable a été votée aux États-Unis, qui s’appliquera dès 2013 aux citoyennes et citoyens américains.

2 Seules les banques qui n’opèrent plus dans les paradis fiscaux garderont leur licence bancaire. Cette licence, octroyée par l’Etat, donne le droit de vendre des services bancaires.

3 La France pèsera de tout son poids pour l’instauration d’une vraie taxe sur les transactions financières au sein de l’Union européenne, en commençant par la zone euro.

4 Les banques disposent d’une garantie de l’Etat pour les dépôts des épargnantEs allant jusqu’à 100 000 euros par personne. La garantie publique sera réservée aux banques n’exerçant pas d’activités spéculatives sur les marchés financiers, de sorte que les contribuables ne soient plus les assureurs des activités financières à haut risque.

5 Pour remettre la finance au service de l’économie réelle, un pôle d’investissement public sera constitué autour de la Caisse des Dépôts et Consignations et d’OSEO. Il financera les projets de transition écologique, en particulier ceux des petites entreprises et de l’économie sociale et solidaire, grâce au déploiement d’un livret Vert.

plus d’infos sur : http://evajoly2012.fr/files/2012/02/projet-evajoly-final1.pdf