Décès de Claude Vinci : réaction de Pierre Laurent

Décès de Claude Vinci : réaction de Pierre Laurent

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris le décès de Claude Vinci. Sa voix va nous manquer. Claude était pour nous un camarade aimé et admiré pour son œuvre, respecté pour ses engagements et ses convictions. Claude Vinci, ingénieur diplômé de l’école des Arts et métiers, footballeur tenté un temps par la carrière professionnelle, s’est engagé en chanson comme il s’engageait en toute chose : en conscience, avec cœur, avec générosité, avec talent et avec humilité. Il fut et restera l’un des plus grands talents de la chanson française, une voix, des textes et des musiques qui continueront de nous faire frissonner et de nous réchauffer en les écoutant. Adolescent, en pleine Occupation, Claude vit son père enterrer le poème “Liberté” de Paul Eluard comme on sème une graine pleine d’espérance. De fait, Claude aura été de tous les combats de son temps pour la justice et l’émancipation du genre humain : résistant dès l’âge de 16 ans, déserteur de l’armée française en Algérie et “moudjahidine d’honneur” pour son combat aux côtés du FLN, syndicaliste conquérant des artistes, soutien indéfectible de la cause palestinienne. Assurément, Claude, notre ami, notre camarade, « par le pouvoir d’un mot » naquit et vit « pour la nommer. Liberté ». A son épouse, Anne, à ses enfants et à petits-enfants, j’adresse, en mon nom et au nom du Parti communiste français, mes très sincères condoléances.

source article : http://www.pcf.fr