Doha Goals Forum : le sport ” made in south “

sport made in southProchainement le Doha Goal Forum tiendra sa deuxième édition, un événement qui s’impose comme le rendez-vous des élites du sport mondial. Ce rassemblement aura lieu du 09 au 11 décembre, il traitera notamment la question désormais très suivie de la Taxe Tobin pour le sport…

Le sport comme vecteur d’intégration sociale

Le sport n’est pas un vecteur d’influence comme les autres. En Afrique notamment, il représente un moyen de s’élever socialement. Ainsi de nombreux jeunes talents désertent leur pays d’origine pour tenter leur chance à l’étranger. Avec cet exemple, s’aperçoit un peu plus des inégalités à travers la planète. Existe-t-il un sport équitable ?

Dans un article du Figaro, celui qui sera chargé de la coordination de la manifestation, Richard Attias, nous révèle sa façon de voir les choses : « À l’instar de la culture, le sport a des répercussions sur des domaines aussi variés que la santé, l’éducation, la croissance d’une ville, le développement d’un pays, la politique ou la paix. C’est un outil formidable de redéploiement ou de redéveloppement ».

Le sport , une opportunité pour les pays émergents ?

Lors des précédentes réunions dans la capitale qatarie, de nombreux athlètes de très haut niveau avaient fait le déplacement. De Boris Becker à Marie José Pérec, tous avaient souhaité apparaître à cet événement. Tous avaient à cœur de faire progresser la question du sport au sein des instances internationales, conscients qu’aujourd’hui c’est à cette échelle que résident les vraies solutions.

C’est dans cet esprit que Richard Attias milite pour une taxe Tobin du sport. Au détour d’une tribune sur le Huffingtonpost, il affirme que son initiative ne vise pas à « stigmatiser ou pointer du doigt les sportifs de hauts niveau mais à défendre l’idée s’un développement partagé du sport entre tous ses acteurs ».