Crime contre l’humanité : deux dirigeants du Khmer rouge condamné

Deux hauts dirigeants des Khmers rouges ont écopé une peine d’emprisonnement à vie au Cambodge.

Encore vivants, Nuon Chea et Khieu Samphan, âgé maintenant de 88 et de 83 ans, les deux hommes ont été condamnés par le tribunal de Phnom Penh, ce jeudi 31 juillet à une peine d’emprisonnement à vie pour des crimes contre l’humanité.

Cette décision est un verdict emblématique pour lutter contre un régime provoquant la mort de près de deux millions de personnes au Cambodge entre 1975 et 1979. Les deux hommes considèrent que le « la peine est trop sévère » et pensent faire appel. “C’est injuste pour mon client ” pense l’avocat de Nuon Chea. Le juge a affirmé qu’« étant donné la gravité des crimes pour lesquels ils ont été condamnés (…) Nuon Chea et Khieu Samphan resteront en prison jusqu’à ce que le jugement soit définitif”.