805 millions de personnes souffrent encore de la faim dans le monde

Selon un rapport publié ce mardi 16 septembre 2014 par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM), plus d’une personne sur 9 souffriraient encore de la faim actuellement dans le monde, soit plus de 805 millions de personnes.

Ce chiffre a diminué de plus de 100 millions au cours des dix dernières années et de plus de 200 millions depuis 1990, et l’insécurité alimentaire dans le monde devrait continuer à diminuer selon ce rapport à condition que les efforts appropriés soient intensifiés dans l’immédiat. A ce jour, 63 pays en développement ont atteint l’Objectif du millénaire pour le développement (OMD) à savoir, réduire de moitié la proportion de personnes sous-alimentées d’ici 2015.

C’est la preuve que nous pouvons remporter la guerre contre la faim et cela devrait inciter les pays à aller de l’avant avec l’aide de la communauté internationale, selon les besoins“, ont indiqué dans le rapport les chefs des trois agences, José Graziano da Silva, Kanayo Nwanze et Ertharin Cousin, soulignant qu’une réduction accélérée, substantielle et durable de la faim est possible à condition que les dirigeants du monde fassent preuve de l’engagement politique nécessaire.

Plusieurs régions et sous-régions restent toutefois encore largement sujettes à des problème de sous-aliementation. En Afrique subsaharienne par exemple, plus d’une personne sur quatre reste chroniquement sous-alimentée, alors que 526 millions de personnes souffrent de malnutrition en Asie, la région la plus peuplée du monde.

Crédits photo : UN