Procès de la Ferme des Mille Vaches : la Confédération Paysanne appelle au rassemblement

La Confédération Paysanne appelait au rassemblement ce mardi 28 octobre devant la palais de justice d’Amiens pour dénoncer le procès de l’industrialisation de l’agriculture. Un procès au cours duquel seront jugés neuf militants de la Confédération pour dégradation contre le chantier de la ferme des 1000 vaches à Ducrat dans la Somme en septembre 2013.

Dans la nuit du 11 au 12 septembre 2013, une vingtaine de personnes s’étaient introduites sur le chantier de la ferme des 1.000 vaches, près d’Abbeville, pour une action revendiquée par la Confédération Paysanne. Ils avaient immobilisé les engins de chantier et inscrit un tag long de 250 m proclamant : «Non aux 1.000 vaches». Le directeur de l’exploitation Michel Welter avait dénoncé alors un «saccage» et des dégâts dépassant «vraisemblablement les 100.000 euros».

La Confédération Paysanne dénonce quant à elle un procès qui n’est pas celui du “saccage” mais bien celui du refus de l’industrialisation de l’agriculture française, le procès de personnes ayant choisi d’agir plutôt que de se résigner.

Plusieurs milliers de manifestant sont donc attendus aujourd’hui devant le palais de justice pour soutenir les prévenus, parmi lesquels le porte-parole de la Confédération, Laurent Pinatel. De nombreuses personnalités politiques des mouvements écologiste et d’extrême gauche ont également apporté leur soutien comme Olivier Besancenot (NPA), Jean-Luc Mélenchon, les anciennes ministres de l’Environnement Corinne Lepage et Dominique Voynet.

Crédits photo : Confédération paysanne