CGT : Thierry Lepaon s’explique sur les travaux de son bureau

Le Secrétaire Général de la CGT justifie le montant des travaux de son bureau suite aux révélations du Canard Enchaîné de la semaine dernière. La publication d’un extrait du devis des travaux d’aménagement, a provoqué de vives contestations et une polémique au sein de l’organisation syndicale.

Selon le Canard Enchaîné, la CGT aurait dépensé 62 179,44 euros pour la rénovation du bureau du numéro 1 du syndicat dont 21 500 euros pour les meubles uniquement. Ces révélations font écho à celles du mois d’octobre, lorsque le journal avait annoncé que les travaux réalisés dans l’appartement de M. Lepaon, situé à Vincennes, s’élevaient à 105 000 euros. Cette fois aussi c’est la centrale qui a payé.

Ces révélations ont provoqué des discussions houleuses au sein du syndicat. Pour sa défense, Thierry Lepaon a indiqué, lors d’une interview accordée à Europe1 mercredi 26 novembre, qu’il n’était pas au courant de la somme dépensée pour la rénovation de son appartement, et qu’il n’avait pas choisi le nouveau mobilier de son bureau de 50 m2. Il a rajouté que les travaux de son bureau s’était portés sur “l’électricité, le chauffage, la climatisation et les sols” et que rien n’avait été refait depuis 14 ans. Il s’est par ailleurs dit “peiné” que “des gens utilisent des devis et des factures pour faire peser une calomnie sur la CGT”.

La confédération avait, elle, dénoncé plus tôt dans la semaine, “l’image que le Canard enchaîné essaie d’entretenir par ses révélation”, en affirmant “s’engager chaque jour pour défendre les intérêts du monde du travail”.

Crédits photo : em.ciel