Loi du travail : les Français très largement opposés et tout aussi mal informés

Un sondage d’Harris Interactive révèle que si les Français sont plus que largement opposés à la loi travail El Khomri, ils sont tout autant à ne pas connaître son contenu.

Avec une mobilisation qui ne cesse de se maintenir malgré les tentatives du gouvernement de la torpiller par tous les moyens, la loi El Khomri continue de faire parler d’elle. D’un côté la CGT est consorts luttent pour que le texte ne soit pas mis en application tel quel et de l’autre le gouvernement de Manuel Valls qui n’entend plus bouger d’un centimètre sur le texte et qui veut même accélérer la cadence en promulguant le texte de loi en Juillet, à l’heure où la France s’assoupit quelque peu.  Et au milieu de tout ça ? Les Français. Des Français qui selon le dernier sondage sont à 67% opposés à cette nouvelle mouture libérale du Code du Travail. Dans le détail , ils sont 31% à peine à être en faveur du texte, 31% y sont “plutôt opposés” et 36% “tout à fait opposés”.

Sauf qu’en réalité, sur les 2 Français sur 3 qui se déclarent opposés à la loi, 40% sont “plutôt mal informés” et 14% “très mal informés”. 54% des Français ne savent donc pas de quoi est véritablement fait le texte. Autre enseignement du sondage de Haris Interactive : 61% des sondés estiment que les conditions de travail doivent être définies en priorité au sein même de chaque entreprise.

Cette méconnaissance du texte de loi fait ainsi en partie le jeu du gouvernement qui présente les seuls points du texte qui ne lui sont pas défavorables en termes de popularité, plaidant simplement qu’une telle loi permettrait de relancer la création d’emplois en France. La loi El Khomri est actuellement à l’étude au Sénat, après avoir été passé en force à l’aide du 49-3. Le gouvernement souhaite ainsi que l’affaire soit pliée dès ce mois de Juillet voire Août quand la France sera en vacances et que les manifestations s’essouffleront d’elles-mêmes.