Présidentielles 2017 : Hulot n’ira pas mais Dufflot à bloc

Nicolas Hulot jette finalement l’éponge pour 2017 mais Cécile Dufflot pourrait du coup en profiter.

Les mauvaises langues diront qu’elle a bien préparé son coup. Jusqu’à il y encore peu de temps, l’ancienne ministre du Logement avait toujours conditionnée son éventuelle candidature aux présidentielles de 2017 en fonction de ce que ferait ou non Nicolas Hulot. Elle avait même indiqué à plusieurs reprise que si Nicolas Hulot se présentait, elle n’irait pas. La voilà soulagée, Nicolas Hulot a en effet annoncé il y a peu qu’il ne se présenterait pas en 2017. Une demi-surprise qui fait les affaires de Dufflot qui semblait l’attendre avec impatience, elle qui répète tout de même qu’elle se prépare depuis un an.

En parallèle, le parti prépare d’ores et déjà ses propres primaires, puisque EELV ne veut pas intégrer celles du PS. Pour être candidat, il faudra alors être parrainé par 36 conseillers fédéraux soit les parlementaires du parti, pour une primaire ouverte également à la société civile. Les candidatures sont à ce titre ouvertes jusqu’à fin août puis validée en octobre.

D’ici là, Dufflot se prépare. Elle vient ainsi de lancer son site “jesignepourlecologie.fr”. Une plateforme initiée pour “créer une dynamique collective” selon les propos de l’ancienne ministre qui compte bien utiliser le web comme levier pour obtenir des parrainages en vue de 2017. Pour le moment, Dufflot noie encore le poisson puisqu’elle expliquait dans une lettre envoyée aux militants du parti qu’elle réservait sa réponse sur “la question de sa participation à une primaire interne”.