Le SMIC ne sera pas revalorisé en 2017

Attendu par plus de 1,7 millions de salariés en France, la hausse du SMIC n’aura pas lieu en 2017. En parallèle les grands patrons du CAC 40 se sont octroyés 20% de revenus en plus.

Les Smicards vont-il pouvoir respirer un peu en 2017 ? Eh bien non car un groupe d’experts, ces fameux experts, recommandent de laisser le niveau du SMIC là où il se situe actuellement, soit 9,67€ brut par heure pour 1 466,62€ brut par mois. Soit à peine 1 200€ net. La raison avancée par ces experts non-Smicards par ailleurs est que la situation économique du pays est encore trop fragile. Les prévisions en termes de croissance et de baisse de chômage ne sont pas encore suffisamment satisfaisantes pour lâcher du lest selon ce groupe de fins limiers.

Du coup, les 1,7 millions de salariés payés au SMIC devront se contenter de la revalorisation automatique légale, celle qui suit péniblement le niveau de l’inflation. En clair, aucune bouffée d’air supplémentaire pour les salariés payés au SMIC puisque les coûts de la vie continuent leur lente mais sûre ascension : carburant, immobilier, impôts locaux, alimentation, frais de santé…

Rien depuis 2012

Le seule petit coup de pouce remonte déjà à 2012, lorsque François Hollande débutait son quinquennat. Le président avait alors chichement revalorisé le SMIC de 2%, permettant aux “sans-dents” d’y croire un peu. Et depuis ? plus rien, les smicards patinent pendant que les patrons du CAC 40 galopent avec leur 20% d’augmentation moyenne de revenus en une seule année. Pour autant, la possible entrée en campagne de Valls pourrait être l’occasion de revoir à la hausse le salaire minimum en France, le nouveau candidat pouvant tenter de glaner des voies en promettant une hausse du SMIC s’il est élu.

Il faut également rappeler que la France fait figure d’exception en Europe puisque au Royaume-Uni une forte hausse est prévue de même que dans les pays d’Europe du Sud, Italie, Grèce et Espagne notamment.