Selon Engie, la région PACA peut tourner à 100% d’ENR d’ici 2030

Le groupe énergétique Engie (anciennement GDF Suez) croit dur comme fer au fait que la région PACA puisse être alimentée à 100% grâce aux énergies renouvelables

 

Bénéficiant d’un ensoleillement tout au long de l’année est couverte par des couloirs puissants de vent, la région PACA est un modèle idéal pour passer au 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030 selon Engie. C’est Thierry Lepercq, le Directeur Général adjoint du groupe français qui en a récemment fait l’annonce dans une interview : “Engie a récemment conduit une étude de modélisation très approfondie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur où vivent 5 millions de personnes, montrant qu’elle peut fonctionner entièrement avec les énergies renouvelables dès 2030”.

 

Une piste qui est donc très sérieusement étudiée par l’énergéticien dont la force de frappe financière et l’expertise technique pourraient lui permettre de faire émerger des fermes solaires et de gigantesques parcs éoliens entre autre dans la région. D’autant qu’en 2011 déjà, l’Association Négawatt avait déjà publié une étude dans laquelle la possibilité de faire passer la région PACA au 100% d’ENR était démontrée.

 

Un coût énergétique moins élevé

 

Le DG adjoint d’Engie précise par ailleurs que “le solaire, l’éolien, le biogaz, les batteries à grande échelle et l’hydrogène seront des éléments clés” pour y parvenir. Autant de technologie que le groupe maîtrise par ailleurs et qui s’avèreront en prime moins onéreuse que le charbon, le pétrole et le gaz naturel, de l’ordre de 20% en moins.

 

Voyant plus loin, Thierry Lepercq annonce même un avenir plutôt radieux pour les énergies renouvelables estimant que «le solaire, le stockage batterie, les véhicules électriques à batterie ou hydrogène ainsi que les objets connectés sont dans une courbe en « J ». » avec comme autre conséquence de faire très lourdement chuter le prix du baril de pétrole à hauteur de 10 dollars à peine.