Un écoquartier de Bordeaux à vocation sociale en construction

écoquartier, Bordeaux, logements sociaux

Afin de rattraper son retard en termes de logements sociaux, Bordeaux lance la construction d’un immense écoquartier à vocation mixte.

Baptisé Rivéo, le futur écoquartier de Bordeaux va s’étendre sur 33 000m². Un ensemble mixte entre logements sociaux, commerces et services, qui fera la part belle aux économies d’énergie et à un cadre de vie vert. Dans les tuyaux depuis 2011, ce nouvel ensemble immobilier développé par le promoteur Kaufman & Broad sera livré d’ici 2019. Un projet attendu de longue date et qui répond à une obligation légale définie par la loi SRU envers les villes : proposer 25% de logements sociaux d’ici à 2025 tandis que Bordeaux n’en dispose pour l’instant que de 17%. Sur les 600 logements en cours de construction, 55% revêtiront un caractère social.

Logements sociaux, économies d’énergie et ensemble mixte

Bien plus qu’un énième bâtiment locatif, cet écoquartier se positionne comme un ensemble mixte : 600 logements à venir donc mais également une résidence étudiante de près de 200 chambres, 450m² de commerces et de service et un relais assistance maternelle comptent parmi les points forts de l’écoquartier.

Si les logements sociaux seront un des atouts du nouvel ensemble, ils ne sont pas les seuls car comme le mentionne le pdg de Kaufman & Broad “nos logements contribuent à la transition énergétique puisqu’ils consomment cinq fois moins d’énergie qu’un logement ancien”.

Mais logements sociaux ne riment pas ici avec bâtiments gris et bétonnés puisque non moins de 6 000 m² d’espaces verts et de jardins figurent au programme des opérations. Une manière d’allier nécessité d’offrir des logements à loyers réduits aux citoyens aux revenus modestes sans transiger sur le cadre de vie. D’ailleurs, cet écoquartier s’implante sur une zone en pleine extension de Bordeaux, Bastide, afin que les logements sociaux ne soient pas systématiquement implantés en extérieurs des villes.