Le gouvernement prépare un plan pour redresser les hôpitaux en France

Le gouvernement travaille son plan pour redresser les hôpitaux en France

Avec un déficit qui s’annonce d’ores et déjà record en 2017, les hôpitaux sont au bord du gouffre en France. Le gouvernement planche sur un plan de redressement. 

Avec 1,5 milliards d’euros de déficit, l’année 2017 fait trois fois pire que 2016. L’hôpital français est en crise, manque de moyens et de ressources. La ministre de la santé Agnès Buzyn reconnaît d’ailleurs la situation : “une restructuration de nos hôpitaux est indispensable “.

Parmi les solutions envisagées avec sérieux, le chirurgie ambulatoire devrait se développer plus intensément qu’auparavant. Mais la médecine ambulatoire également. Deux mesures qui permettraient alors de réduire le nombre de lits et de personnes restant à l’hôpital.

Mais il ne s’agit là que de quelques ébauches d’un plan de redressement car combler le déficit est une chose, doter les hôpitaux de moyens ad hoc en est une autre. Le personnel hospitalier est dans bien des cas à bout de souffle. Il s’agit même de la catégorie de professionnels la plus encline aux burn-out et aux arrêts maladie.

Le gouvernement va donc devoir aller plus loin que le seul prisme financier et économique pour ne pas que l’hôpital public explose au profit d’une privatisation des soins de santé. Au risque de voir une santé à deux vitesses s’installer dans la société, voire devenir la norme comme c’est le cas déjà ailleurs.

Une proche de l’exécutif annonce qu’une plan d’action global devrait selon toute logique être présentée courant janvier 2018. Reste à voir à présent si le gouvernement a bien pris la mesure du problème et ne se contente pas de boucher quelques trous.