Bientôt une loi pour sanctionner l’inégalité salariale hommes-femmes?

Marlène Schiappa, égalité salariale hommes-femmes

Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes a annoncé qu’un projet de loi sera présenté afin de sanctionner les écarts trop importants.

Pour réduire les écarts salariaux entre les hommes et les femmes qui atteignent encore dans certains cas près de 30%, Marlène Schiappa veut faire “de la pédagogie, de l’explication, de l’accompagnement aux entreprises, notamment des PME“. Mais pas uniquement. La secrétaire d’Etat entend à présent durcir le ton en prévoyant des “sanctions”.

Pour la femme politique “ce n’est pas normal que de très grandes entreprises, qui ont les moyens de mettre à disposition tous les outils nécessaires – je pense notamment à des logiciels qui calculent les écarts de salaires – ne fassent rien” et d’ajouter que la quinzaine de loi existantes en la matière n’ont pas réellement produit d’effets. Sur Europe 1, la femme a annoncé : “On est en train de travailler dessus avec le Conseil supérieur de l’égalité et la ministre du Travail. D’ici quelques semaines ou mois, on devrait présenter un plan dur et très concret“.

Dans le même temps, l’idée serait de s’inspirer de l’Allemagne où une récente loi permet à toute employée de connaître le salaire de son homologue masculin. Pour Marlène Schiappa, l’égalité commence par “l’information”. Et donc bientôt aussi par la sanction.

La loi pourrait donc être présentée d’ici quelques mois ou mieux plusieurs semaines. Reste à présent à connaître son contenu.