Macron ne reculera pas sur la réforme de la SNCF

Grève, SNCF, Macron, Donald Trump

En déplacement officiel aux Etats-Unis où il rencontrera Trump, Emmanuel Macron a donné une longue interview à la chaîne TV Fox News. Il y a notamment déclaré qu’il ne reculera pas d’un centimètre sur la réforme de la SNCF.

Un bras de fer vient de s’engager entre les grévistes de la SNCF et Emmanuel Macron. Un bras de fer à distance mais un combat très clair pourtant. Le président est en déplacement ces jours-ci aux Etats-Unis pour y rencontrer Donald Trump. Il a donné une longue interview à la chaîne TV Fox News, très proche du président américain, un soutien même. Le choix d’Emmanuel Macron ne devant évidemment rien au hasard, comme à chacune de ses actions ou de ses dires. Maîtrisant les techniques de communication politique, l’ex-banquier d’affaires de chez Rothschild espère apaiser les tensions avec les USA au sujet notamment des accords climatiques. Comme il espère également développer les relations économiques.

Mais en attendant de rencontrer le président américain, Emmanuel Macron a fait une déclaration on ne peut plus claire au sujet de la réforme de la SNCF. Interrogé sur le conflit social avec les cheminots et sur l’éventualité de revenir en arrière sur la réforme, le président déclare : “Aucune chance. Je n’ai pas d’autres choix car si j’arrête, comment pourrais-je moderniser le pays et faire ce demi-tour ? Je suis là pour servir mon peuple et mon pays, lui rendre sa grandeur”. Une dernière partie de phrase qui fait écho au slogan de campagne de Donald Trump : “Make America great again”, déjà copié par le président lorsqu’il défendait les accords de Paris avec le slogan “Make our planet great again”.

Une déclaration savamment préparée et qui vise plusieurs objectifs : gagner la bataille d’opinion face aux grévistes et plaire à son hôte américain.