Réforme des retraites : le gouvernement lance une consultation publique

Jean-Paul Delevoye

Lancée officiellement par Jean-Paul Delevoye, la consultation citoyenne au sujet de la réforme prochaine du système des retraites a pour but de recueillir l’avis des Français grâce à une plateforme web dédiée.

Ce qui s’annonce déjà comme une réforme houleuse passe en ce moment par une phase de consultation. La réforme du système des retraites serait selon toute logique inscrite à l’agenda du gouvernement pour la rentrée prochaine. En attendant, Jean-Paul Delevoye, nommé haut commissaire à la réforme, à officiellement donné le coup d’envoi de la grande consultation citoyenne. Le bu : recueillir l’avis des Français à travers une dizaine de thématiques traitant de la réforme. En parallèle, le gouvernement a indiqué que les partenaires sociaux de même que des parlementaires seront également consulté tout au long de l’année.

Une réforme qui s’annonce épineuse

Si le gouvernement veut jouer la carte de la consultation, c’est en raison du fait qu’il sait déjà que la réforme qu’il veut faire passer va faire du bruit. Beaucoup de bruit même avec à clé des manifestations pus que probables.

L’objectif majeur de la réforme vise la création d’un régime universel. En trame se trouve la fin annoncée des régimes spéciaux et la mise à plat des 42 régimes existants. Un guichet unique des retraites serait créé. Un seul régime subsisterait donc, et il fonctionnerait par points. Le but serait d’aligner tous les systèmes, publics comme privés, salariés comme indépendants et fonctionnaires.

Le principe de ce nouveau système se veut simple sur le papier : “un euro cotisé entraînera les mêmes droits. C’est-à-dire les mêmes conditions de versement et de cotisations” selon Jean-Paul Delevoye. Chaque citoyen cumulera des points sur un compte individuel tout au long de sa vie professionnelle.