55% des Français ont peur de tomber dans la pauvreté

Macron, pauvreté, France

Un sondage réalisé par Ifop pour le compte du site Atlantico met en avant le fait que plus de la moitié des Français craignent de tomber dans la pauvreté.

55% des Français craignent de passer sous le seuil de pauvreté. Voilà ce qui émane du dernier sondage mené sur la question par l’institut Ifop. En regardant de plus près, cette crainte n’est pas homogène, et dépend de la catégorie sociale des personnes interrogées ainsi que de leur âge. 37% des retraités redoutent cette situation tandis que la proportion monte à 63% chez les 35-49 ans et 58% pour les personnes de moins de 35 ans.

Christophe Boutin, politologue, explique que “ce sont les retraités avec leur score particulièrement bas, qui amènent ce résultat de 55% pour l’ensemble des Français, alors que les Français qui travaillent seraient plus proches d’une moyenne de 60%”. Une proportion qui passerait alors à 82% pour les chômeurs.

Autre enseignement du sondage : le niveau d’étude compte parmi les facteurs différenciant. Les titulaires d’un bac+5 ou plus ne sont que 35% à s’en inquiéter contre plus de 50% pour les personnes titulaires d’un bac+3. Aussi, les Français vivant dans les grandes villes sont moins pessimistes que ceux habitants en région. Pour Jérôme Fourquet, du Département opinion et stratégies d’entreprises de l’Ifop, cette différence proviendrait du fossé que la politique d’Emmanuel Macron instaure entre les gagnants et les perdants de la mondialisation.