Les tarifs de l’électricité vont augmenter de près de 6%

tarifs électricité, France

Alors qu’il avait été gelés durant la période hivernale, les tarifs réglementés de l’électricité vont prendre près de 6% d’augmentation d’un coup.

En pleine crise des Gilets jaunes, le gouvernement avait fait le choix de geler la hausse des tarifs de l’électricité pour la “trêve hivernale”, qui s’est terminée fin mars. Une toute petite bouffée d’oxygène certes mais qui en y regardant de plus près s’avérait particulièrement bienvenue. Car la trêve hivernale passée, cette pause temporaire a cessé.

C’est le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, qui a annoncé la mauvaise nouvelle. Il justifie sa position par le fait qu’il suit simplement les recommandations de la Commission de régulation de l’énergie. L’organisme préconise en effet d’augmenter les tarifs réglementés de l’électricité de près de 6%, 5,9 % exactement.

85€ supplémentaire par an

Cette hausse annoncée concerne non moins de 25 millions de foyers en France. Une première hausse qui va avoir vraisemblablement lieu au 1er juin. Avant une seconde en août. Car il s’agissait bien d’un gel temporaire accordé durant l’hiver. Et en aucun cas d’une annulation. Il s’agit de rattraper en quelque sorte la hausse qui a été suspendue au cours de l’hiver.

Résultat : les foyers qui se chauffent uniquement à l’électricité vont voir leur facture annuelle augmenter de non moins de 85€.