Auchan met en vente plus de 20 supermarchés et va licencier plus de 720 personnes

Auchan

Après Carrefour, c’est au groupe Auchan d’annoncer la vente de plusieurs supermarchés. Plusieurs centaines de postes sont menacés.

Arguant que les déficits sont trop importants, le groupe Auchan a fait savoir qu’il mettait en vente une vingtaine de ses supermarchés dans toute la France. Plus de 720 salariés sont directement concernés par cette opération avec le risque que cela représente sur leur emploi.

Dans un communiqué, le groupe précise que dans l’éventualité où ces points de ventes ne trouvaient pas preneur, “un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) sera donc ouvert”. Afin de tenter de calmer la grogne des employés, Auchan assure que la vente sera fera en visant un triple objectif : “préserver l’emploi des collaborateurs concernés, assurer la continuité commerciaux aux habitants et garantir le dynamisme économique des territoires”. Rien de bien concret donc.

De son côté la CDFT dénonce un “PSE qui intervient après des années d’errances stratégiques alors qu’Auchan et le groupe Mulliez ont reçu au titre du CICE 500 millions d’euros sur les six dernières années, ce qui est d’autant plus inacceptable ” et d’ajouter “la CFDT est scandalisée d’apprendre que l’entreprise décide d’un PSE d’envergure en mode départ contraint sur les sites de production”.