Le maire de Londres s’oppose au salon de l’armement

Sadiq Khan, le maire travailliste de Londres, a décidé de prendre position contre le plus grand salon de l’armement au monde

Cette décision a été prise dans un cadre plus large de protestations montantes contre l’évènement. Jusqu’ici on estime qu’une centaine d’opposants ont été arrêtés lors d’actions contre le salon DSEI ; Équipement International de Défense et Sécurité.

Des fabricants d’armes du monde entier viennent y vendre leurs produits à des délégations de tous les pays. L’Arabie Saoudite cristallise cependant le problème ; ces derniers continuant à bombarder le Yémen. Ce pays connaît actuellement la pire crise humanitaire au monde. L’Arabie Saoudite a pourtant été officiellement invité au salon par le gouvernement britannique.

Sadiq Khan a envoyée une lettre au président de DSEI pour faire connaître sa position. Le maire a insisté sur l’aspect multiculturel et international de Londres ; nombre de ses habitants ont fui des zones de conflits. Il affirme donc qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour que ce salon n’ait plus lieu à Londres à l’avenir.

Un commerce lucratif

Les opposants se sont félicités de cette prise de position du maire. Cependant ils protestent aussi contre la gestion policière de l’évènement. Ils accusent les agents d’avoir eu la main lourde lors de certaines actions.

Le salon de l’armement est officiellement soutenu par le Ministère de la Défense et le Département du Commerce International. Près de 7 milliards d’euros d’exportations auraient été accordées à la coalition de l’Arabie Saoudite ces quatre dernières années. Le directeur du salon a par ailleurs insisté sur leur rôle de créateur d’emplois, dans la croissance économique et sur la rigidité des contrôles sur leur industrie.

Le gouvernement britannique est actuellement en procès pour ses ventes d’arme au Royaume. Leur ligne de défense se base principalement sur la rigidité de leurs contrôles. Cette ligne de défense semble toutefois étrange car chacun sait ce que l’Arabie Saoudite compte faire de ces armes.

Rejoindre la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.