Dieudonné jugé pour des propos antisémites tenus en 2017

Le militant d’extrême droite Dieudonné M’bala M’bala va être jugé à Chartres pour des propos antisémites remontant à 2017

Dieudonné aurait tenu ces propos lors du Bal des quenelles à Saint-Lubin-de-la-Haye. Cette nouvelle poursuite judiciaire est peu surprenante pour ce pseudo-humoriste et antisémite notoire. L’homme avait déjà été condamné pour violences envers un huissier de justice. Le 5 juillet 2019 il a aussi été condamné à trois ans de prison dont deux fermes pour fraude fiscale, abus de biens sociaux et blanchiment d’argent.

En finir avec l’antisémitisme

Lors de ce Bal des Quenelles le militant aurait fait allusion au « gang des pyjamas de Cracovie » ; une insulte antisémite transparente envers les déportés juifs. Dieudonné sera défendu par Maître Isabelle Coutant-Peyre. Cette dernière est une ancienne collaboratrice de l’avocat Jacques Vergès. Elle est notamment connu pour sa défense du terroriste Carlos. Ce dernier a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, pour l’attentat contre le drugstore Publicis, à Paris, en 1974. L’attaque avait fait deux morts et 34 blessés. L’avocate a épousé Carlos en prison.

Il est agréable de voir que les médias dominants semblent avoir cessé de considérer Dieudonné comme un humoriste. Pendant des années ce dernier a caché son militantisme d’extrême droite derrière le voile de l’humour. Aujourd’hui la page semble avoir été définitivement tournée et la complaisance a pris fin. Malheureusement l’individu réussi encore à se produire dans des salles lorsque des mairies complaisantes ou laxistes choisissent de laisser faire. Il y a donc encore des efforts à faire pour chasser cet individu de l’espace public.

Rejoindre la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.