Los cuatro generales

Los cuatros generales (ter) Mamita mia Que se han azaldo(bis) Para la Noche buena (ter) Mamita mia Seran ahorcados (bis) Puente de los Franceses (ter) Mamita mia Nadie te pasa (bis) Porque tus milicianos (ter) Mamita mia Qué bien te guardan (bis) Le case de …

L’Insurgé

L’insurgé, son vrai nom, c’est l’Homme, Qui n’est plus la bête de somme Qui n’obéit qu’à la raison Et qui marche avec confiance Car le soleil de la science Se lève rouge à l’horizon. Refrain Devant toi, misère sauvage, Devant toi, pesant esclavage, L’insurgé se …

Les Partisans

Par le froid et la famine Dans les villes et dans les champs A l’appel du grand Lénine Se levaient les Partisans. (bis) Pour reprendre le rivage Le dernier rempart des Blancs Par les monts et par les plaines S’avançaient les Partisans. (bis) Notre paix …

Les mains blanches

Voyez donc cet aristocrate, Pâle gommeux qui fait des épates, Il passe sa vie à nocer, A vingt ans c’est déjà cassé. Comme une femme ça a des faiblesses, Ca veut jouer à l’ancienne noblesse, Incapable de gagner son pain, Voilà le type du vrai …

Les Joyeux Bouchers

C’est le tango des bouchers de la Villette C’est le tango des tueurs des abatoirs Venez cueillir la fraise et l’amourette Et boire du sang avant qu’il soit tout noir Faut qu’ça saigne Faut qu’les gens ayent à bouffer Faut qu’les gros puissent se goinfrer …

Les Canuts

Pour chanter Veni Creator Il faut avoir chasuble d’or. (bis) Nous en tissons pour vous Gens de l’église, Mais nous pauvres canuts, N’avons point de chemises. Refrain C’est nous les Canuts Nous allons tout nus. Pour gouverner, il faut avoir Manteau et ruban en sautoir. …

Le Tombeau des Fusillés

Ornant largement la muraille, Vingt drapeaux rouges assemblés Cachent les trous de la mitraille Dont les vaincus furent criblés. Bien plus belle que la sculpture Des tombes que bâtit l’orgueil, L’herbe couvre la sépulture Des morts enterrés sans cercueil. Ce gazon, que le soleil dore, …

Le Temps des Cerises

Quand nous en serons au temps des cerises Et gai rossignol et merle moqueur Seront tous en fête Les belles auront la folie en tête Et les amoureux du soleil au cœur. Quand nous en serons au temps des cerises Sifflera bien mieux le merle …

Le soldat mécontent

Dès le matin au point du jour, On entend ces maudits tambours, (bis) Qui nous appellent à ce noble exercice. Mais toi pauvre soldat C’est ton plus grand supplice. Les caporaux et les sergents Vous font aligner sur deux rangs. (bis) L’un dit “Recule !” …

Le Grand Métingue du Métropolitain

1. C’était hier, samedi, jour de paye, Et le soleil se levait sur nos fronts J’avais déjà vidé plus d’un’ bouteille, Si bien qu’ j’m’avais jamais trouvé si rond V’là la bourgeois’ qui rappliqu’ devant l’ zingue: “Feignant, qu’ell’ dit, t’as donc lâché l’ turbin?” …