Politique

20 JUIN : JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS

A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés le 20 juin, Médecins du Monde dénonce les violences en Syrie à l’encontre des civils et du personnel médical. Alors même que Damas dit vouloir autoriser l’aide internationale des Nations unies et de plusieurs ONG, MdM, faute d’accès direct en Syrie, poursuit ses actions auprès des Syriens qui ont fui en Jordanie, au Liban et en Turquie.

« La répression se poursuit à huis clos avec son cortège de victimes civiles et de violations des droits humains. Ce qui est particulièrement choquant, c’est l’absence de protection accordée aux blessés tout comme les agressions dont fait l’objet le personnel soignant » souligne Pierre Salignon, directeur général de Médecins du Monde.

En Jordanie, les équipes de Médecins du Monde contribuent depuis plusieurs mois à la prise en charge médicale et psychologique des syriens qui ont trouvé refuge à Ramtha, ville frontalière proche de Deraa, où on les estime à plus de 15 000. Une centaine arrive quotidiennement dans le camp de transit qui les accueille provisoirement. Les conditions dans lesquelles ils ont fui les violences en Syrie et leur précarité actuelle les rendent d’autant plus vulnérables.

Dans le camp de transit de Ramtha, MdM soutient les médecins bénévoles qui délivrent des soins sur place, et assure un approvisionnement en médicaments essentiels et en matériel médical.

lire la suite ici : http://www.medecinsdumonde.org/Presse/Communiques-de-presse/A-l-International/20-juin-Journee-mondiale-des-refugies