Politique

Entre 2008 et 2009, la société de communication Orange a connu une vague de suicides parmi ses salariés. Le 4 juin dernier, l’annonce du suicide d’un de ses salariés fait ressortir cette affaire.

Le mardi 4 juin, le quotidien sud-ouest a sorti un article annonçant le suicide d’un technicien appartenant à l’unité d’intervention de Bergerac en Dordogne de l’entreprise Orange. Selon le communiqué d’Orange, rien ne laissait deviner quelles étaient les raisons réelles d’un tel geste. Par ailleurs, une enquête de la gendarmerie est encore en cours. Le salarié qui s’est donné la mort s’approchait de l’âge de la retraite. C’est dans un endroit isolé, à bord même de son véhicule de fonction, que cet homme se serait tiré une balle. Il aurait laissé une lettre dont la teneur exacte reste encore floue.

Si l’on croit le Sud-Ouest, l’homme aurait parlé de son univers professionnel. En attendant d’y voir plus clair, Orange a mis en place une cellule de soutien.