Politique

Édouard Martin : l’homme fort du PS aux élections européennes de 2014

Le leader du syndicat CFDT d’ArcelorMittal à Florange a décidé d’entrer dans le monde politique au côté du PS. Il occupera la tête de liste du PS lors des élections européennes de 2014 dans le Grand-Est.

« Oui, je serai tête de liste sur la liste socialiste dans le Grand Est » a-t-il confirmé chez France 2. Édouard Martin est très connu dans sa lutte contre la fermeture des hauts fourneaux à Lorraine. Ce syndicaliste était la « bête noire » de Jean Marc Ayrault lors du mouvement des syndicaux chez ArcelorMittal. Il a pris la défense des sidérurgistes à travers des opérations médiatiques. La publication d’un livre « Ne lâchons rien » en avril, a marqué son désir d’entrer dans le monde politique. À l’époque, il a hésité de franchir la porte du PS de crainte d’être considéré comme un outil électoral.

Selon ce leader du syndicat de Florange, l’objectif est de poursuivre le « combat sur le maintien de l’industrie en France et en Europe ». Harlem Désir, Premier secrétaire du PS était favorable à ce ralliement d’Édouard Martin. L’ancienne ministre UMP Nadine Morano a jugé que M Martin « ne menait pas un combat pour les salariés de Florange » mais il l’a fait pour ses intérêts personnels et politiques.