Politique

Elle était une chanson révolutionnaire anonyme, mais très populaire. Elle a été créée en 1792 lors de la chute de la monarchie. Elle est de Piémont et envahit surtout la région Marseille avant de conquérir Paris. La chute du trône a favorisé sa popularisation avant de devenir hymne des sans-culottes. Pendant les épisodes révolutionnaires qui ont ébranlé le XIXe siècle français, elle refait surface avec de nouveaux couplets.

Les carmagnoles désignent également les discours de Barère, le rapporteur du Comité de salut public à la tribune de la Convention vers la fin 1793 et le début de 1794 pour faire connaître aux députés les victoires révolutionnaires. Les discours dotés d’hymnes lyriques au ton claironnant ont été baptisés ainsi pour symboliser leurs analogies avec la chanson des patriotes.

La Camargnole a été créée le 10 août 1792, qui est devenu la Carmagnola en Piémont. Grétry affirme par contre que la chanson serait inspirée du port de Marseille.