Politique

Nombreux sont les hommages rendus aux victimes de l’attentat au siège de Charlie l’Hebdo qui s’est déroulé la semaine dernière. En effet, depuis le drame, les manifestations et mobilisations dans les nombreuses villes de France se sont succédé ; la Marche républicaine qui s’est déroulée à Paris a été la plus spectaculaire de ce siècle.

Les rues menant à la Place de la République à Paris était noir de monde le dimanche 11 janvier, date choisie pour une marche silencieuse pour rendre hommage aux victimes de l’attentat ainsi qu’aux morts causés par la poursuite des terroristes. Au total, plus de 3,5 millions de personnes ont manifesté dans toute la France, avec près de la moitié rien que dans la capitale.

Aucun débordement, aucun incident n’a été signalé pendant cette marche symbolique, tout le monde était « Charlie ». Par ailleurs ; 44 Chefs d’État, premiers ministres et représentants officiels étaient en tête de cortège dont le Président de la République François Hollande et son prédécesseur Nicolas Sarkozy, de quoi faire de ce moment, une vraie marche historique, quoi que cette présence politique très soulignée ne fut pas saluée par tout le monde.

Heureusement que cela n’a en rien gâché ce formidable témoignage de solidarité et de lutte contre le terrorisme.

Coup de gueulePolitique

Dans la journée de mercredi, un attentat a été perpétré au siège du journal satirique Charlie l’Hebdo en guise de vengeance du prophète dont une caricature a été publiée par le journal. 12 victimes à déplorer, des blessés par balle et les assassins toujours en fuite. Des manifestations se sont déroulées le jour même pour montrer le soutien envers les victimes du drame.

Le jour même de l’attentat alors que les assaillants n’ont toujours pas été retrouvés, des milliers de personnes ont décidé de se rassembler à Paris pour rendre hommage aux victimes de la tuerie au pistolet automatique qui s’est déroulé quelques heures auparavant. A 18h30, 5000 personnes ont commencé à se rassembler à Paris, vers 19 h 45, la place de la République est noire de monde avec quelques 35000 manifestants souhaitant témoigner leur sympathie ainsi que leur rage et leur indignation. La circulation aux alentours a été fermée pour éviter tout débordement et autres problèmes, rendant l’accès à la place très difficiles pour les nombreux autres manifestants qui tentaient se s’y rendre.

D’autres rassemblements ont été organisés dans la soirée de mercredi dans différentes autres localités telles que Strasbourg, Mulhouse et Colmar, toujours pour des hommages aux victimes et en guise de soutien pour leurs familles respectives.

Crédit photo: Charlie Hebdo