ActualitésCoup de gueule

Depuis dimanche, les bouchons font rage sur les routes de la France, et pour cause, les chauffeurs routiers font la grève. Leur revendication concerne ainsi le débat sur l’augmentation de salaire, une demande qui nécessite selon eux une mobilisation importante pour toucher leur patron !

La manifestation a commencé depuis dimanche soir, et pour ce lundi, c’est opération escargot et blocage qui attendent les automobilistes. Le but des chauffeurs routiers dans cette grève n’est cependant pas de pénaliser la population avec le gène occasionné, mais surtout pour faire réagir les boss qui tirent les ficelles. Ils réclament ainsi une augmentation de 100 euros pour leurs salaires ainsi que la mise en place d’un treizième mois.  Pour se faire entendre, ils ont ainsi décidé de bloquer les routes comme des dépôts de pétrole ou encore des centrales d’achat un peu partout sur le territoire français.

Résultat des courses, des centaines de kilomètres de bouchons sur les routes, comme en Ile de France où les bouchons étaient de 280 km. Le trafic est ralenti dans l’ensemble de la France avec cette grève en dépit de la bonne foi de manifestant et de leur revendication, plus ou moins justifiée. Une action soutenue par de nombreux autres routiers.