Actualités

Festival : LA NUIT D’APRES le dimanche 31/07/2011 à 19h00 – THEATRES ROMAINS DE FOURVIERE

Forum réfugiés propose, dimanche 31 juillet 2011, au Théâtre romain de Fourvière à Lyon, La nuit d’après, une soirée de fête et d’alerte en faveur des réfugiés dans le monde.

Avec ROKIA TRAORE, SANSEVERINO, IDIR, KARIMOUCHE, LA FANFARE DES PAVES, HK & LES SALTIMBANKS, MARCIO FARACO, LA COMPAGNIE DAVASI, LE FILAMENT et TÊTES RAIDES.

Une trentaine de marcheurs, symboliquement partis de Genève jeudi 28 juillet, seront accueillis en Fanfare pour une soirée rythmée de concerts et de petites formes sensibles : vertiges du funambule, gaufres, mousse, photographies, paroles, eau fraiche, danse de la fildefériste…

Cette soirée célèbrera le soixantième anniversaire de la Convention de Genève, socle de la protection internationale des réfugiés. Ces soixante années témoignent des crises et des conflits qui jalonnent l’histoire contemporaine, et des réponses apportées par les Etats, les Nations unies et la société civile pour assurer la protection des personnes qui fuient la persécution. Elles montrent aussi que ces réponses n’ont pas été toujours à la hauteur des horreurs vécues, des besoins et des espérances.

La protection des réfugiés ne saurait être considérée comme un acquis définitif ou comme une affaire appelée à ne concerner que les autres. Elle dépend du soin mis par tous ceux qui ont conscience de sa précarité à la défendre et à la consolider.

C’est ce à quoi les organisations participantes vous invitent ici.

Prix des places : 25 euros / 20 euros tarif réduit (chômeurs, étudiants, CE, groupe de plus de 10 personnes). Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U –Intermarché. Billetterie en ligne : www.fnac.com

Source article : Site officiel : http://www.forumrefugies.org/ Blog : http://lanuitdapres.blogspot.com/

Actualités

GYPSY LYON FESTIVAL – 2ème édition – Du 15 au 22 mai 2011 – Invitation à la rencontre et à la découverte !

Durant une semaine, du 15 au 22 mai 2011, le plateau de la Croix-Rosse va vibrer au rythme des musiques envoutantes du « jazz manouche ». Organisé par l’association Croix-Roussienne « Les Canuts des Canits », de nombreux spectacles, concerts, animations seront organisés par des artistes de la communauté tsigane.

Le public aura donc l’opportunité d’aller à la rencontre des gens du voyage et de découvrir la vie au quotidien de cette communauté, grâce à l’installation de différents stands culturels et d’informations dans l’ensemble des quartiers du plateau Croix Roussien.

De nombreuses associations seront présentent (CLASSES, La Ligue Des Droits De l’Homme, RESF), afin de renseigner et de sensibiliser le public sur le quotidien des « Tsiganes ».


Dans le but d’attirer le plus grand nombre, le festival sera totalement gratuit.

Sans oublier Les Restos du Cœur, à qui sera reversé une partie de la recette sous forme de produits alimentaires (l’année dernière, 700 litres de lait leur ont été distribués).

Source de l’article et site du festival : http://www.myspace.com/gypsylyonfestival

Actualités

Concert sauvage ce dimanche 3 avril 2011 avec Le Grabben Orchestra dans le vieux Lyon ! S’il est des rencontres improbables, le Grabben Orchestra en est une ! De la rue à la scène, de la scène à la rue… Voilà comment celle de huit personnalités de tous horizons, et que rien ne destinait à se croiser, s’est produite. Imaginez, des artistes de rue ascendant bohème, pris par la main par des jazzeux à tendance groovy ou autres voyageurs aux sonorités venues de l’est, pour traverser les lignes bien droites d’une partition arrangée avec soin. En retour, l’expérience de l’écriture des jolis mots ainsi que le jeu scénique, acquis sur moult spectacles inspirés de la rue et ses badauds, furent l’échange logique de cette rencontre. Le Grabben Orchestra est né, mais surtout existe : huit instruments acoustiques qui n’ont pas peur de fricoter avec la richesse et le métissage de plusieurs styles pour un univers musical qui leur est propre. Le tout agrémenté d’une voix chaleureuse se promenant agréablement sur des bouts de vie autant festifs qu’intimistes. Le Grabben Orchestra est cette rencontre improbable, et c’est pour toutes ces raisons qu’il serait bien dommage de ne pas la partager ! (source : http://www.myspace.com/grabbenorchestra) Pour écouter et voir :