Coup de coeurCoup de gueule

power ranger

L’artiste japonais Makaon s’est fait un nom dans le domaine en utilisant de vieilles canettes en aluminium. Il transforme ces petites boites en véritables sculptures très réalistes. S’inspirant exclusivement de la pop culture, ces sculptures sont souvent à l’effigie de Pokémon, Super Mario, Star Wars… 

La matière première de ces sculptures n’est autre qu’une canette de bière ou de soda, qu’il transforme ensuite en super héros de jeux vidéos ou en personnages animés célèbres.

L’artiste a conservé son âme de jeune adolescent geek puisque ses personnages préférés sont : Mario, Batman, Pikachu, Gundam, Macross, Mazinger Z, totoro et j’en passe…

Outre l’aspect écologique de cette démarche, Makaon a réussi à attendrir les foules en reproduisant nos personnages de fictions préférées.

Makaon est donc la preuve que l’on peut très bien être un geek-artiste et un écologiste. De plus, l’artiste japonais est considéré dans le milieu artistique comme incarnant « la nouvelle évolution de l’origami ».

En effet, l’artiste utilise diverses techniques employées dans l’art japonais traditionnel de l’Origami.

Afin de promouvoir ses idées et son talent, l’artiste a crée son propre site internet où il publie ses plus belles créations, plus réalistes les unes que les autres.

Politique

Le 6 septembre prochain, la célèbre Cathérine Lacassagne organise une soirée dans le cadre du lancement de sa première marque de vêtements.

À 50 ans la créatrice présentera toute une sélection de robes de soirée sur mesure. Durant la soirée de Gala, la pelouse du Haras aura le privilège de recevoir des défilés qui sont prévus d’être exceptionnels

Chaque présentation sera unique. La parade permettra aux amoureux de la mode de découvrir la beauté des créations de Cathérine Lacassagne. Les modèles de cet artiste sont particulièrement destinés à des jeunes filles de taille XXL. Lors de cet évènement, la styliste présentera une quarantaine de ses créations.

Pour Cathérine Lacassagne, la création est une vraie passion. Pour ses créations, la styliste n’hésite pas à dégoter une pièce de velours à gauche, et un tissu en soi à gauche. Hyper créative, elle aime surtout créer des vêtements à partir de belles étoffes et de dentelles.