Politique

Une réunion des dirigeants d’Afrique Centrale s’est déroulée vendredi 27 juin dernier à Malabo afin de résoudre la crise en Centre Afrique. La présidente de transition Cathérine Samba Panza. Elle a été obligée de quitter la salle.

Les présidents du Cameroun, du Gabon, de Guinée équatoriale et Congo-Brazzaville, mais aussi le président de l’UA se sont réunis vendredi dernier pour résoudre les crises qui paralysent le Centre Afrique. Tout juste après le début de la réunion, ils ont demandé à la présidente Catherine Samba Panza de quitter la salle.

Elle devait attendre dans le couloir jusqu’à la fin de la réunion. L’image était troublante, mais l’UA lui avait fait une faveur en l’invitant au sommet alors que le Centre Afrique n’est plus dans l’UA suite aux crises de 2013 jusqu’à nouvel ordre. Le résultat de la réunion évoque la volonté de l’ancienne maire de Bangui qui va « remanier son gouvernement ».