Actualités

Peugeot_Boxer_Ambulance_Croix-Rouge_Strasbourg.jpg

La Croix-Rouge française est une organisation humanitaire qui depuis sa création en 1864, à l’initiative d’Henri Dunant, n’a jamais cessé durant ces 150 ans de venir en aide aux personnes démunies.

Cependant, malgré le fait qu’elle ait été créée par un homme, ce sont les femmes qui sont les pionnières de la propagation de son action à travers le monde entier. Ainsi, les femmes de la Croix-Rouge sont conscientes des valeurs et de l’engagement de l’organisation, car une forte présence féminine caractérise ce mouvement.

D’ailleurs, ce n’est point par hasard que l’organisation a choisi un mannequin, Adriana Karembeu comme ambassadrice. C’est une reconnaissance à toutes ces femmes qui n’ont jamais cessé de porter secours à tous ceux qui en avaient besoin. Cela, bien avant que le libéralisme culturel n’ait permis aux femmes de s’instruire et de sortir de chez elles, jusqu’à nos jours. Leur courage, abnégation et sacrifices ont sauvé tant de personnes.

Photo: Kevin.B

Actualités

croix_rouge.jpg

Depuis le 4 mars, une modification s’est faite au niveau de la ressource humaine de la Croix-Rouge française.

Titulaire titre médecin Général de santé publique et membre de l’inspection générale des affaires sociales (IGAS), Carole Cretin remplace l’ancien directeur de l’action sociale de la Croix-Rouge française, Franck Delavalle. Il occupait ce poste depuis le mois de septembre 2013 à titre d’intérim.

Carole Crétin prendra donc la direction de l’action sociale de la Croix-Rouge, poste à haute responsabilité qui mettre en épreuve sa volonté et sa détermination. Plusieurs défis attendent cette nouvelle directrice notamment la lutte contre les précarités. Sa première mission serait d’offrir des soins beaucoup plus complets pour les familles et les enfants ayant besoin de soutien psychologique. Elle promet de mettre en place un service d’accueil des plus défavorisés afin de leur offrir des hébergements d’urgence surtout pendant les périodes hivernales.

Actualités

Croix Rouge Madagascar : cyclone Haruna

Le 22 février, le cyclone Haruna frappait la côte Sud-Ouest de Madagascar, et traversait ensuite le sud de la grande île. Le bilan officiel, non définitif, évoque 18 morts et plus de 22 000 personnes sinistrées. La PIROI vient d’être activée afin d’envoyer 35 tonnes de matériel par bateau directement à Tuléar.

Dans la matinée du 22 février, le cyclone tropical Haruna frappait de plein fouet la côte Sud-Ouest de Madagascar, au niveau de Morombe, avec des vents en rafales à plus de 170 km/h accompagnés de fortes précipitations.

Les derniers chiffres publiés par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) font état de 18 morts, 16 disparus, 81 blessés et plus de 22 000 sinistrés. De nombreux dégâts matériels sont également à déplorer dont 1 120 cases détruites et de nombreuses infrastructures endommagées (écoles, administrations, centres de santé, routes, barrage, matériel électrique etc.).

A Tuléar, principale ville du Sud-Est, la rupture d’une digue a inondé plusieurs quartiers, nécessitant des évacuations de masse de la population.

source article : http://www.croix-rouge.fr

Actualités

Du 2 au 9 juin 2012 – Quête nationale de la Croix-Rouge française

55 millions de repas distribués », « plus de 86 000 personnes âgées et personnes en situation de dépendance accompagnées dans nos établissements et services », « plus de 76 000 personnes secourues », « plus de 2 millions de personnes aidées dans 32 pays du monde ». Ce ne sont que quelques unes des actions menées par la Croix-Rouge française qui, chaque année, voit augmenter le nombre des personnes qui recourent à ses services. Dans le contexte actuel de crise économique et financière, la quête nationale est un rendez-vous crucial pour l’association : elle doit pouvoir continuer à venir en aide aux personnes en difficulté.

source article : http://www.croix-rouge.fr

Actualités

Croix rouge : Fukushima, un an après

Le 11 mars 2011, l’une des plus grandes puissances économiques mondiales est frappée par une tragédie sans précédent. Un séisme secoue le nord-est du pays, suivi d’un tsunami et, le lendemain, d’un accident nucléaire dans la centrale de Fukushima. Il s’agit de la plus grave crise depuis la Seconde Guerre mondiale. » C’est en ces termes que le Premier ministre japonais a défini la triple catastrophe qui s’est abattue sur le Japon il y a tout juste un an.

Le séisme est le plus puissant jamais enregistré dans l’archipel, et même l’un des quatre plus importants dans le monde depuis 1900.

Une partie du territoire est dévastée, des paysages d’apocalypse s’étendent à perte de vue. La Croix-Rouge japonaise intervient immédiatement. Très préparée et forte d’un réseau de volontaires important, elle ne sollicite aucune aide internationale, matérielle ou humaine, mais accepte le soutien financier immédiatement proposé par de nombreuses sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Elle a ainsi su faire face à l’urgence et à l’ampleur des besoins, et prend part aujourd’hui activement à la reconstruction, tant sur le plan matériel que psychologique.

lire la suite sur : http://www.croix-rouge.fr/Actualite/Japon-1-an-d-actions/Retour-sur-un-an-d-actions-1423

Actualités

Croix-Rouge française : 40 000 kits pour favoriser l’accès à l’hygiène et l’estime de soi des plus démunis

La Croix-Rouge française, en partenariat avec la société SCA Hygiene Products, s’apprête à distribuer des kits hygiènes auprès des personnes rencontrées par les équipes mobiles/Samu-sociaux, dans les Centres d’hébergement d’urgence et les Accueils de jours. Grâce à une trousse comprenant des produits d’hygiène et un livret d’informations, décliné en 4 langues, les équipes bénévoles de la Croix-Rouge disposent désormais des ressources nécessaires pour promouvoir l’accès aux soins et le retour à l’hygiène en favorisant une démarche active du bénéficiaire.

Cette première expérimentation, s’effectuera sur plus de 50 sites dans 22 départements comprenant plus de 30 villes de plus de 30 000 habitants, 5 Centres d’hébergement d’urgence et plus de 45 équipes mobiles/Samu-sociaux de la Croix-Rouge française. Cette action donnera lieu à une enquête auprès des délégations de la Croix-Rouge française en vue d’améliorer ses actions dans ce domaine et de les déployer plus largement dans le futur.

plus d’infos sur : http://www.croix-rouge.fr/Actualite/40-000-kits-pour-favoriser-l-acces-a-l-hygiene-et-l-estime-de-soi-des-plus-demunis

Actualités

Croix-Rouge : Sensibilisation à la lutte contre les discriminations

Les actions de la Croix-Rouge française dans les établissements scolaires existaient avant le 13 décembre, de façon ponctuelle et locale. C’est le cas notamment au collège Renoir à Ferrières, en lien avec l’équipe jeunesse de la délégation départementale de la Croix-Rouge du Loiret. Entre garçons et filles, entre jeunes issus d’origines sociales et culturelles diverses, entre urbains et ruraux il n’est pas toujours évident de cohabiter.

Ainsi, le collège Renoir est marqué par une grande diversité de sa population qui peut donner lieu à des tensions. L’équipe jeunesse de la délégation Croix-Rouge du Loiret a répondu à son appel et a décidé d’organiser plusieurs sessions de sensibilisation avec les jeunes – trois dans l’année pour les classes de 5ème – d’abord avec le programme « Mission : mobilisez votre pouvoir d’humanité ! », puis à travers des jeux d’animation et de débats sur l’écoute, la tolérance, le respect de la diversité, la lutte contre les discriminations et les préjugés.

Ces animations sont issues du programme « Les jeunes comme acteurs du changement des comportements » (Youth as Agents of Behavioural Change – YABC) développé par la Fédération internationale des sociétés Croix-Rouge et Croissant-Rouge et mis en œuvre par une soixantaine de sociétés nationale, dont la Croix-Rouge française. Une intervention rendue possible grâce aux animateurs du programme, Florent Padois, à l’origine de la coopération avec le collège et Alexandre Cousin. Ils étaient accompagnés par une bénévole et une volontaire en service civique.

lire la suite sur : http://www.croix-rouge.fr/Actualite/Sensibilisation-a-la-lutte-contre-les-discriminations-1412

Actualités

Deux ans après le séisme, le chemin parcouru par la Croix-Rouge française est grand et les résultats visibles pour cette mission à l’international qui reste toujours la plus importante dans l’histoire de notre association, avec 35 expatriés et 350 salariés nationaux mobilisés sur le terrain.

Aujourd’hui, Port-au-Prince présente un double visage. Celui des quartiers, où une impression de retour à la normale prédomine : les rues sont animées, dégagées des gravats qui, il y a un an, encombraient encore la capitale. Mais il y a aussi les camps, où les conditions de vie sont difficiles et précaires.

Tant qu’il y aura des personnes vivant dans des camps, ce qui risque de perdurer, ou dans les décombres d’un quartier détruit, la Croix-Rouge française ne pourra considérer sa mission comme accomplie.

Deux ans après le séisme qui a frappé Haïti, les difficultés auxquelles est confrontée la population continuent. Haïti fait partie des pays les plus pauvres au monde et le séisme du 12 janvier 2010 a anéanti un Etat tout entier : le gouvernement, les administrations, les infrastructures, les archives… Et depuis, les urgences ont succédé aux urgences. L’année 2010 a ainsi été marquée par le passage du cyclone Tomas, des inondations successives, puis par deux épidémies majeures de choléra, en octobre puis en mai 2011. A cela s’ajoutent de très fortes vulnérabilités liées à la grande pauvreté de ce pays.

SUITE ARTICLE SUR : http://www.croix-rouge.fr/Actualite/Seisme-en-Haiti-2-ans-apres-1408

Actualités

En cette fin d’année, les 38 000 bénévoles et salariés de l’action sociale de la Croix-Rouge française, sont particulièrement impliqués pour être auprès des personnes vulnérables : victimes de précarité, personnes dépendantes en raison de leur âge ou de leur handicap, enfants mis en danger, personnes privées de leur liberté,… et leur permettre de passer des fêtes plus douces.

Depuis 2008, et les chiffres sont là pour en témoigner, la Croix-Rouge française a déclaré l’état d’alerte face à l’augmentation de la précarité en France qui va s’intensifier dans les années à venir. Témoins de cette nouvelle réalité, les bénévoles de la Croix-Rouge française constatent une demande croissante (près de 20% supplémentaire chaque année depuis 2008) et sont confronté à l’apparition de nouvelles vulnérabilités et de nouveaux profils de bénéficiaires.

Ainsi, de nouvelles catégories sociales, jusqu’alors préservées, ont désormais recours à l’aide alimentaire, de façon ponctuelle ou durable. Personnes âgées dont la retraite ne suffit pas, travailleurs pauvres, jeunes en difficulté ou encore familles monoparentales, ils sont de plus en plus nombreux à pousser les portes des épiceries sociales et des vestiboutiques.

C’est pour répondre à toute cette précarité, à cet isolement, cet éclatement de la famille, ces difficultés personnelles ou sociales, que chaque jour, les 35.000 bénévoles et 2700 salariés de l’action sociale de la Croix-Rouge française répondent par l’écoute, l’orientation, l’aide, l’hébergement et l’accompagnement des personnes les plus démunies en privilégiant toujours le retour des personnes vers l’autonomie. Chaque année, ce sont plus d’un million de personnes qui sont accompagnées en France par l’association.

plus d’infos sur : http://www.croix-rouge.fr

Actualités

Intempéries dans le sud : les équipes Croix-Rouge sont mobilisées

Depuis mercredi soir, les pluies diluviennes tombent sur le sud-est de La France et les risques de crue sont de plus en plus inquiétants. En cause, un nouvel épisode cévenol annoncé comme intense et durable pour lequel Météo France a lancé une alerte d’extrême vigilance.

Hier, trois départements étaient placés en vigilance rouge : l’Aveyron, l’Hérault et la Lozère et cinq en vigilance orange : l’Ardèche, les Bouches-du-Rhône, le Gard, la Haute-Loire et le Tarn. Aujourd’hui, si 10 départements sont passés en vigilance orange (le Var et le Vaucluse se sont ajoutés à la liste), Météo France annonce une reprise importante des pluies pour l’après-midi de vendredi et la nuit de vendredi à samedi.

Dès l’alerte météo lancée, les équipes de la Croix-Rouge française se sont mobilisées pour se tenir prête à intervenir.

Depuis jeudi, les cellules de crise ont été ouvertes, une centaine de volontaires sont présents sur le terrain et du matériel et des ambulances sont prépositionnés dans les zones les plus sensibles, notamment Anduze et Alès dans le Gard et les plaines dans l’Hérault, afin de porter secours, d’accueillir et d’héberger les éventuels sinistrés. Ce qui est le cas par exemple actuellement sur la commune de Générargues, touchée par une mini-tornade, où la Croix-Rouge a ouvert avec la Municipalité un centre d’accueil.

Dans une vingtaine de départements alentours, les équipes Croix-Rouge se tiennent à disposition pour venir en renfort. Toutes les équipes resteront bien entendu mobilisées jusqu’à la fin de cet épisode et adapteront leurs moyens en fonction des événements.

source article : http://www.croix-rouge.fr