Coup de gueule

Il n’y a pas que dans les pays en voie de développement que les gens sont mal-logés. En France, cela reste encore un problème de taille, et chaque année, l’association DAL ou droit au logement organise une manifestation le jour de Noël pour encore et toujours attirer l’attention du gouvernement.

Cette année, 150 protestataires se seraient ainsi joints à la manifestation organisée le jour de Noël devant le ministère du logement selon la police qui cadrait les lieux pour éviter tout débordement. Ils étaient plus de 200 selon les organisateurs.

Équipés de banderoles, les manifestants demandaient ainsi une meilleure application de la loi DALO par le gouvernement, qui selon eux n’est pas encore assez respectée. Cette loi vise à aider les personnes en besoin d’un logement sain, mais qui ne disposent pas forcément des moyens pour se le procurer. Sur une banderole, la réclamation se tenait au niveau des baisses de loyers, qui il faut bien avouer ne cessent de grimper. Et enfin, il a été question des expulsions pour les immigrés clandestins arrivés en France.

Pour marquer la journée, un gros réveil jaune a ainsi été présenté en cadeau à la ministre des logements Sylvia Pinel, un cadeau pour aider le gouvernement à se réveiller !