Politique

Festival : LA NUIT D’APRES le dimanche 31/07/2011 à 19h00 – THEATRES ROMAINS DE FOURVIERE

Forum réfugiés propose, dimanche 31 juillet 2011, au Théâtre romain de Fourvière à Lyon, La nuit d’après, une soirée de fête et d’alerte en faveur des réfugiés dans le monde.

Avec ROKIA TRAORE, SANSEVERINO, IDIR, KARIMOUCHE, LA FANFARE DES PAVES, HK & LES SALTIMBANKS, MARCIO FARACO, LA COMPAGNIE DAVASI, LE FILAMENT et TÊTES RAIDES.

Une trentaine de marcheurs, symboliquement partis de Genève jeudi 28 juillet, seront accueillis en Fanfare pour une soirée rythmée de concerts et de petites formes sensibles : vertiges du funambule, gaufres, mousse, photographies, paroles, eau fraiche, danse de la fildefériste…

Cette soirée célèbrera le soixantième anniversaire de la Convention de Genève, socle de la protection internationale des réfugiés. Ces soixante années témoignent des crises et des conflits qui jalonnent l’histoire contemporaine, et des réponses apportées par les Etats, les Nations unies et la société civile pour assurer la protection des personnes qui fuient la persécution. Elles montrent aussi que ces réponses n’ont pas été toujours à la hauteur des horreurs vécues, des besoins et des espérances.

La protection des réfugiés ne saurait être considérée comme un acquis définitif ou comme une affaire appelée à ne concerner que les autres. Elle dépend du soin mis par tous ceux qui ont conscience de sa précarité à la défendre et à la consolider.

C’est ce à quoi les organisations participantes vous invitent ici.

Prix des places : 25 euros / 20 euros tarif réduit (chômeurs, étudiants, CE, groupe de plus de 10 personnes). Locations : Fnac – Carrefour – Géant – Magasins U –Intermarché. Billetterie en ligne : www.fnac.com

Source article : Site officiel : http://www.forumrefugies.org/ Blog : http://lanuitdapres.blogspot.com/

Politique

Festimomes Lyon :le 2 juillet de 16h à 20h – 2e édition

La kermesse croix-roussienne “Festimômes” revient pour sa 2e édition

A l’initiative des Mairies du 4e et du 1er, cet événement, inscrit dans le festival “Tout l’monde dehors”, se veut fidèle à l’esprit du quartier.

C’est donc sur un lieu emblématique, l’Esplanade du Gros caillou, que cette édition prendra à nouveau place. Dans une ambiance conviviale, festive et créative, les enfants, et leurs parents, seront attendus par les compagnies et associations partenaires de l’évènement.

De nombreuses activités et animations seront au programme : jeux géants, ateliers sérigraphie et recyclage, espaces de lecture, jeux traditionnels en bois, jeux de rôles et circuits de voitures à pédales.

A découvrir en plus cette année, le spectacle des clowns Zéa et Cie à partir de 16h.

Un tournoi de foot sera organisé à partir de 17h30, pour les enfants de 8 à 11 ans.

Enfin, cette deuxième édition haute en couleurs se clôturera en musique, par un bal orchestré par les Papas rigolos.

Le 2 juillet de 16h à 20h – Esplanade du Gros Caillou

Le programme en cliquant ici : http://www.macroixrousse.com/img/content/prog-festimomes2011-web.pdf

Source article : http://www.macroixrousse.com

Politique

Festival Lyon : 9e Nuits sonores du 1 au 5 juin 2011

Nuits sonores, 9e édition ! La dernière avant le 10e anniversaire et surtout, la dernière au Marché Gare.

Ce lieu, emblématique du renouveau du Confluent, et qui aura accueilli trois fois le site principal de Nuits sonores (un record !) sera en large partie détruit et transformé à partir de fin 2011.

L’équipe d’Arty Farty souhaite en profiter pour révéler une dernière fois le potentiel et la beauté de ce patrimoine exceptionnel, qu’elle a contribué à faire découvrir à un très large public, en proposant un projet scénographique et artistique encore plus ambitieux.

Elle souhaite également anticiper dès aujourd’hui «l’après Marché Gare» et profiter de cette période charnière, de l’ouverture de cet «acte 2», pour penser à nouveau les fondamentaux de Nuits sonores et assurer que ce qui en fait l’esprit et la raison d’être seront toujours au coeur du festival : l’amour de la musique et de l’innovation artistique, l’esprit de convivialité et de rencontre, la mobilité et l’urbanité.

Nuits sonores a beaucoup grandi en presque 10 ans, devenant le premier festival français de culture indépendante et électronique et désormais un événement qui occupe une place importante dans le paysage européen. Mais l’équipe d’Arty Farty n’a jamais revendiqué une quelconque velléité de faire le plus «gros» festival. Elle a toujours rêvé de faire l’un des meilleurs, pour le public et les artistes.

Pour la rencontre entre les deux. L’édition 2011 de Nuits sonores ira dans ce sens : valoriser encore plus la musique, la scénographie, les créations visuelles, renouer avec un public amoureux de musique, à un public ouvert et exigeant, et rencontrer le jeune public aussi, aux enfants et à leurs parents, dans le cade d’un festival Mini sonore enrichi. Redonner plus de place à la curiosité pour les musiques non commerciales, de Lyon, de France ou d’ailleurs, avec notamment une très attendue Carte blanche à Tokyo, un programme Images sonores riche de nombreuses créations scénographiques, numériques et audiovisuelles. Retrouver la douceur et la profonde convivialité urbaine qui a toujours été la marque de fabrique de Nuits sonores et de son public fidèle. Développer les programmes de jour, notamment au Village et dans le cadre des All day long. Conquérir de nouveaux lieux, de nouveaux écrins pour les artistes, le public, les professionnels : notamment l’Hôtel de Ville ou le Musée d’art contemporain qui deviendront en 2011 des lieux forts du festival.

Nuits sonores veut rester cet espace de liberté et de sérénité, conserver son esprit défricheur et intransigeant.

Cultiver ce rôle d’événement passeur, fédérateur et ouvert à la diversité des esthétiques et des approches : plus de 110 structures participent à Nuits sonores chaque année, des plus alternatives aux plus institutionnelles. Améliorer la relation entre le festival et son environnement, l’intégration urbaine, le respect des sites et des populations, notamment en restructurant entièrement sa démarche de développement durable et solidaire et en adaptant ses horaires. Ouvrir plus encore au public et aux professionnels européens, avec la création du grand projet de Nuits sonores 2011 : le Labo Européen des Festivals qui accueillera dès cette année plus de 200 représentants de festivals de toute l’Europe.

Site officiel : http://www.nuits-sonores.com

(source article : dossier de presse via http://www.nuits-sonores.com/images/PDF/NUITS-SONORES-DOSSIER-PRESSE-2011.pdf)

Politique

GYPSY LYON FESTIVAL – 2ème édition – Du 15 au 22 mai 2011 – Invitation à la rencontre et à la découverte !

Durant une semaine, du 15 au 22 mai 2011, le plateau de la Croix-Rosse va vibrer au rythme des musiques envoutantes du « jazz manouche ». Organisé par l’association Croix-Roussienne « Les Canuts des Canits », de nombreux spectacles, concerts, animations seront organisés par des artistes de la communauté tsigane.

Le public aura donc l’opportunité d’aller à la rencontre des gens du voyage et de découvrir la vie au quotidien de cette communauté, grâce à l’installation de différents stands culturels et d’informations dans l’ensemble des quartiers du plateau Croix Roussien.

De nombreuses associations seront présentent (CLASSES, La Ligue Des Droits De l’Homme, RESF), afin de renseigner et de sensibiliser le public sur le quotidien des « Tsiganes ».


Dans le but d’attirer le plus grand nombre, le festival sera totalement gratuit.

Sans oublier Les Restos du Cœur, à qui sera reversé une partie de la recette sous forme de produits alimentaires (l’année dernière, 700 litres de lait leur ont été distribués).

Source de l’article et site du festival : http://www.myspace.com/gypsylyonfestival