Politique

Le chef d’État français qui s’assure des services du gouvernement avant les festivités

Pas plus tard que lundi dernier, Hollande demande au gouvernement de rester en veille pendant les vacances avant la nouvelle année 2014. Face à la crise, le chef d’État entend mettre la nouvelle année sous le signe de la croissance et de l’emploi. Ce fut le dernier conseil des ministres pour cette année et le prochain est prévu pour le 3 janvier 2014.

Dans cet état d’esprit, le pouvoir exécutif est donc tenu de garder une certaine distance sur Paris et de ne rien planifier, en ces périodes de fêtes en famille. La seule consigne à respecter est de se tenir accessible et d’être à une demi-journée de transport au maximum pour regagner Paris.

Des festivités et des vacances pas comme les autres, car il faut travailler et toujours travailler. En effet, chaque membre du gouvernement dispose de leur propre programme en dépit des instructions officielles. Le programme de l’État suit son cours et n’a pas droit à une seule pause. Un signe que le chef de l’État est bien conscient de la situation de son pays.

Pour l’avènement de 2014, François Hollande insiste sur deux points essentiels à savoir, le recul rapide face au chômage et le renouement durable avec la croissance. Une bonne alternative pour bien commencer la nouvelle année 2014.