Politique

Deux ans plus tôt, l’intervention militaire dans le nord du Mali avait permis de se débarrasser des groupes islamistes qui occupaient les lieux et semaient la terreur. La situation reste cependant très critique avec l’insécurité et les besoins de la population.

Les conflits et les attaques restent un gros problème pour les humanitaires qui ne peuvent faire correctement leur travail alors que la population a besoin d’aide. En effet, les besoins d’eau, de nourritures, car enfants comme adultes sont victimes de malnutrition sévère dans le pays, mais aussi les problèmes de scolarisation. Au Mali, les écoles sont en effet fermées depuis 4 années consécutives, ce qui représente toute une génération de jeune perdue. Et enfin, il y a encore plusieurs centaines de milliers de réfugiés qui n’ont toujours pas été rapatriés dans le pays.

Les organisations humanitaires au Mali avec les Nations Unies lancent ainsi un appel de fonds pour secourir plus d’un million et demi de personnes et répondre à leurs besoins avec pas moins de 377 millions de dollars. Au total, elles sont 42 à participer à cet appel de fonds. Ces sommes serviront ainsi à assurer le financement pour le deuxième volet du plan d’aide mis en place pour durer jusqu’à l’année 2016.