Coup de gueule

L’Allemagne est devenue aujourd’hui l’une des destinations les plus choisies par les immigrés pour trouver refuge et essayer de se refaire une nouvelle vie. Le pays s’inquiète ainsi devant les protestations des anti-immigrés qui commencent à sortir de leur silence face à l’envahissement de leur territoire par des étrangers.

Cela fera quelques semaines que les manifestations anti-immigré se font de plus en plus nombreuses en Allemagne. Cela inquiète d’autant plus les autorités, car elles se passent dans différentes villes du pays, de plus en plus de monde vient se rallier à la cause.

La principale revendication des manifestants reste le renforcement du droit à l’asile pour permettre des entrées plus contrôlées, surtout au niveau du nombre de personnes accueilli.  Actuellement, comme la guerre en Syrie fait rage, en Irak, en Afghanistan ou encore en Somalie, nombreux sont les victimes en recherche d’un endroit pour se réfugier.

Le fait est cependant que les villes allemandes ne disposent pas toujours des moyens nécessaires pour accueillir plus de réfugiés, ce qui fait que ce sont les habitants qui en subissent les conséquences, créant plus de méfiance que de sympathie envers ces nécessiteux. Ce climat de méfiance est encore attisé par certaines déclarations politiques, ce qui transforme ces manifestations en incitation à la haine, un crime grave et sanctionné par la loi.