Politique

enfant_syrie.jpg

Avec la guerre qui ne cesse de continuer en Syrie, plus de 5,5 millions d’enfants sont victimes de conflits et les habitants vivent dans la pénurie et la déchéance.

Cette guerre va bientôt durée quatre ans et en un an, le nombre d’enfants bloqués dans des zones inaccessibles par les aides humanitaires a doublé. Il en est de même pour les enfants victimes de troubles psychiques et traumatismes graves. Ces statistiques issues des rapports de fond de l’UNICEF ont été présentées mardi 11 mars 2014. Avec ce rapport, il est primordial de stopper les violences dans la région, mais surtout d’augmenter les aides à ces enfants.

En quatre ans, à cause des bombardements incessants, des familles sont obligées de fuir au Liban. 1,2 million d’enfants n’ont plus accès ni aux systèmes de santé ni à celui de l’éducation. Ils sont obligés de vivre dans les camps de refuges des pays d’accueil. Parmi ces enfants, 2 millions ont besoin d’une aide psychologique importante.