Politique

Inversion de la courbe du chômage : un échec pour François Hollande

Le président de la république française regarde enfin la vérité en avouant l’échec en ce qui concerne son défi qui était d’inverser la courbe du chômage pour l’année 2013. Cette promesse avait été faite lors de campagne éléctorale en 2012. Il a également ajouté qu’il y a une stabilité à ce niveau, mais le taux de chômage n’a pas diminué comme il l’avait promis. Quand au ministre du travail, Michel Sapin, ne voit pas les choses sous le même angle et refuse catégoriquement l’idée de “promesse non tenue”. Il défend son point de vue en stipulant que ce “n’était pas un engagement, mais un objectif…”.

Cependant, François Hollande garde son objectif de réduire le taux de chômage en France. Pour que cela puisse se faire, il demande à ce que la population française se mobilise. Il souligne également que retour de croissance et l’investissement seront necessaries pour combattre ce fléau. Selon le chef d’état, les entreprises ont une grosse part de responsabilité dans cette lutte.