Politique

Les deux journalistes Thomas Dandois et Valentine Bourrat sont arrêtés par les autorités de l’Indonésie. Âgées respectivement de 40 et 29 ans, ces deux personnes étaient venues dans le pays dans l’objectif de réaliser un reportage concernant les rebelles séparatistes de Papouasie. Les deux journalistes travaillent pour le compte de la télévision franco-allemande Arte.

D’après les autorités locales, les deux intervenants n’avaient pas le droit d’effectuer ce reportage, car ils n’ont pas en leurs possessions un visa portant ce titre. Comme Thomas et Valentine sont entrés dans le pays avec un visa touristique, ils ne doivent donc pas mettre leur profession en application en Indonésie.

D’après le porte-parole de la police provinciale, l’arrestation de Thomas Dandois s’est produite dans un hôtel à Wamena. Par contre, ce dernier n’a rien révélé concernant l’arrestation de Valentine Bourrat. Il faut savoir que jusqu’ici, les chefs d’État de l’Indonésie accordent rarement un visa de travail aux journalistes étrangers.