Coup de coeur

Abraham Lincoln était le fils d’un pionnier. Il n’avait pas une enfance facile au milieu de l’Indianna sauvage.

Il avait fait différents métiers avant de combattre les Indiens et se consacrer à ses études. Sa capacité intellectuelle lui a permis de devenir avocat. Il a porté un important intérêt aux causes noires et n’a pas adhéré aux compromis du Kansas-Nebraska contre Stephen Douglas. Malgré sa défaite, il est devenu le Président des États-Unis en 1860. Lors de sa campagne, il a surtout prôné l’idée de limiter l’esclavage, mais pas de l’abolir. Cette éloquence lui a offert l’adhésion des électeurs nordistes.

Son élection a été considérée comme le signe de la chute de l’institution esclavagiste. Il a fini par abolir l’esclavage en 1963 tout en promettant des démarches non répressives à ses adversaires. Il a été réélu en 1864, et donne l’armée à Grant. Il a tout fait pour préserver le pays et son assassinat en 1865, a de plus en plus affecté la situation du sud.